Naviguer / Chercher

Je suis incapable de … chacun son métier ! et si j’essayais quand même ?

La pensée française est bien souvent négative :  » je ne sais pas  » ,  » je suis incapable de  » ,  » qui peut m’aider ?  » … Et si là encore nous prenions les choses à l’envers :  » JE SUIS CAPABLE DE  » ,  » JE VAIS ESSAYER « . Cela va à l’encontre d’un célèbre dogme du travail qui dit  » chacun son métier « . Si on ne peut pas être compétent partout … on peut au moins essayer. Non ? Avant de charger votre lave vaisselle dans le coffre pour la décharge parce qu’il ne tourne plus, démontez au moins le panneau avant pour vérifier qu’un fil n’est pas débranché. Et il y a tellement d’exemples comme celui là. Selon mon expérience,  j’estime que l’on peut résoudre près de 50% des problèmes , quels qu’ils soient, SEUL ! Dans le contexte du chef d’entreprise, cela se traduit par une volonté d’indépendance, qui permet une souplesse  extraordinaire, une réactivité à la Hussein Bolt qui va clouer sur place les concurrents !

Bien se connaître est indispensable … Astuces pour se découvrir :

Pour entreprendre avec succès, il est indispensable de savoir ce que l’on aime faire, ce que l’on est capable de faire … et ce n’est pas si simple ! Une astuce qui me semble pertinente est d’écrire le nom de quelques personnes référentes, des modèles auxquels on aimerait ressembler, sans vraiment analyser pourquoi dans un premier temps, mais simplement des personnes importantes qui a priori nous influencent. Et dans un 2ème temps, d’écrire ses « maître mots », plutôt des verbes pour qualifier une action.

Dans mon cas, cela donne ceci :

Boris Vian, Antoine de St Exupery, Richard Branson, Teddy Riner, Lorànt Deutsch

Anticiper, Créer, Être curieux, Apprendre, Se passionner

Chacun peut trouver ces éléments en soi. Puis vient le temps de l’analyse. Dans mon cas, essayer de toucher à tout est une constante au quotidien. J’admire par dessus tout ces gens capables d’exceller dans diverses matières comme ceux que je cite. Ce sont des « extra-terrestres » de grande inspiration. Quant aux maître mots, ils me semblent assez représentatifs de ce que je fais chaque jour, de ce que j’aime faire, de ce que je sais faire.

Sur ces simples constats, on peut poser les bases de son entreprise. A développer . . .