Naviguer / Chercher

Synthèse d’idées clés pour la réussite d’un e-entrepreneur

J’ai bien connu la période faste des années 2000, pendant lesquelles apparaitre tout naturellement en première page des moteurs de recherche était chose facile, il suffisait de proposer un site intéressant aux visiteurs et le tour était joué. Aujourd’hui tout a changé, il ne suffit plus de programmer un bon site, mais de mener de front de multiples autres actions , afin de sortir du lot et d’être VU ! ET CA COÛTE CHER ! Payer google, payer amazon, payer facebook …

Alors les idées clés du petit e-commercçant qui a peu de moyen ?

Voici les miennes :

1- inventer. Il s’agit de proposer des produits uniques, qui sortiront forcément du lot puisqu’ils sont uniques. Déposer marques et brevets.

2- donner un nouveau sens aux produits. Un laser sert à animer un espace ? Plongez le dans l’eau et il animera une piscine ( reste à inventer la boîte étanche bien sûr )

3- aller vite, être multi-taches. Plutôt que de sous-traiter son site, ses expéditions, son approvisionnement etc … faites tout vous même. Cela suppose de solides connaissances dans des domaines variés tels le transport ou la programmation, ainsi qu’un goût prononcé pour la performance : gagner du temps !

4- considérer le temps qui passe non pas comme de l’argent ( time is money ) , mais comme un indicateur de performance. Cela rejoint le point 3, mais mérite d’être souligné à part. L’entrepreneur doit se projeter dans une compétition, et non pas dans un espoir de gagner le maximum ( aujourd’hui j’ai préparé 55 colis avant la clôture de la poste. Hier c’était 50 seulement dans le même temps, j’ai battu mon record ). Ce n’est qu’une question de point de vue, mais ça change tout ! Je développerai ce point fondamental plus tard.

5- oublier google.  plutôt que se poser la question  » comment faire pour être bien placé sur google « , se poser la question plus large  » comment me faire connaître « , et revenir aux moyens de communication classiques comme la presse, les medias  » en dur « .

6- d’autres à développer … On ne va pas tout dévoiler de suite ;o)

Le  » tout sécurité  » tue l’initiative

Il n’y a plus d’aires de jeux dans les écoles maternelles. La mise aux normes draconiennes coûte bien trop cher, alors les toboggans et autres manèges sont démontés et jetés à la casse. L’accès à cette zone commerciale par une route à deux voies est jugé  » trop dangereux  » ? Alors on réduit la route, avec la conséquence des bouchons, des agacements … donc des accidents, et des clients qui ne viennent plus. SECURITE M’A TUER pourraient peut être un jour écrire sur des pancartes les entrepreneurs manifestant leur ras le bol de ces règles instituées par les pouvoirs publics uniquement pour se dédouaner de toute responsabilité en cas d’hypothétique et très lointain problème. Mais ces lois et normes sclérosent l’initiative des petits entrepreneurs ! Certes il faut encadrer l’entreprise au sens large, mais j’avoue que la liberté de faire et de vivre sur des continents plus exotiques comme l’Asie et l’Afrique me fait souvent rêver !